Technology
Products
Industries
News
Events
Resources
Company
English
Technology
Products
Industries
News
Blog
Events
Resources
Company

Darktrace connaît une forte augmentation de la demande due au télétravail et à une vague de cyber-attaques sophistiquées

Les clients de Darktrace confirment que son approche autonome change la donne

Cambridge, Royaume-Uni
mardi 2 février 2021

Darktrace a annoncé aujourd’hui une forte demande pour sa dernière version, la Version 5 de son Système Immunitaire auto-apprenant Darktrace, alors que les clients affrontent les défis de sécurité liés au travail à domicile, et la nouvelle vague de cyber-attaques sophistiquées.

Les demandes d’essai de sa technologie primée de cyber-informatique ont augmenté de 40% entre décembre 2019 et décembre 2020. Cette hausse suit des attaques de SolarWinds qui ont secoué l’industrie de la sécurité et rendu des milliers d’organisations vulnérables à l’infiltration. La base de clients de Darktrace compte désormais plus de 4 500 organisations, dont les trusts Micron, Rolls-Royce et le National Health Service anglais ; son effectif est récemment passé à 1 500 employés.

Selon Poppy Gustafsson, PDG de Darktrace : « Les récentes attaques, notamment la campagne malveillante liée à SolarWinds, ont mis en évidence l’inadéquation des outils basés sur les signatures pour se protéger contre les intrus furtifs qui se cachent dans les systèmes numériques. L’intelligence artificielle de Darktrace est conçue pour détecter ce type de nouvelles menaces et intervenir immédiatement pour en arrêter la propagation. La demande pour notre dernière version témoigne de la position unique de Darktrace pour aider les RSSI à améliorer leur sécurité, alors qu’ils cherchent à protéger l’ensemble de leur infrastructure numérique dans le cloud, les emails, les bureaux à domicile ou les environnements réseau. »

Nicole Eagan, directrice de la stratégie, ajoute : « Chez Darktrace, nous avons une longue tradition d’innovation et nous fournissons à nos clients la technologie dont ils ont besoin pour faire face aux attaques les plus complexes. Nous avons constaté un besoin accru de cyberdéfense autonome ; les entreprises ont fait la transition vers le travail à domicile et ont adopté des outils plus basés sur le cloud. »

Des centaines de clients ont déjà fait part de leurs avis sur la Version 5 de Darktrace, qui comprend les mises à jour d’une gamme de produits Darktrace, notamment Antigena Email, Antigena SaaS, Client Sensors, Enterprise Immune System et Industrial Immune System. C’est la première fois que Darktrace a simultanément mis à jour son large portefeuille de produits, soulignant ainsi l’engagement de la société à couvrir l’ensemble du patrimoine numérique de ses clients.

Pour John Wagner, responsable informatique de Saddleback : « Darktrace, c’est comme avoir une autre personne dans l’équipe informatique, mais c’est aussi beaucoup plus. Vous pourriez payer une autre personne pour qu’elle reste assise 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 et vous n’obtiendrez pas la même valeur, parce que les humains ne peuvent pas réagir assez vite. Cela a été particulièrement vrai pour toutes les nouveautés de la Version 5, que ce soit les améliorations apportées au Cyber AI Analyst, ou la sortie de la réponse autonome pour les services de cloud et les outils de collaboration. »

Mark Herridge, CISO de chez Calligo, commente également : « Les nouvelles capacités du Cyber AI Analyst ont apporté une réelle valeur ajoutée à mon équipe. L’AI Analyst est sophistiqué, mais les renseignements qu’il nous donne sont clairs et exploitables - même mes débutants les plus récents et les plus novices peuvent l’utiliser et en tirer des enseignements dès le premier jour. »

À propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial de l’IA pour la cyberdéfense et le créateur de la technologie de Réponse Autonome.

Son IA auto-apprenante reproduit le système immunitaire humain et est utilisée par plus de 4 500 organisations afin de se protéger contre les menaces qui pèsent sur les e-mails, le cloud, l’IoT, ou encore les réseaux bureautiques et industriels. Cela inclut la menace interne, l’espionnage industriel, la compromission d’IoT, les vulnérabilités zero-day, la fuite de données, les risques liés à la chaîne logistique ou encore les vulnérabilités d’infrastructure sur le long-terme.

Darktrace compte plus de 1 500 employés et 44 bureaux dans le monde, et son double siège social est présent à San Francisco et Cambridge (Royaume-Uni). Toutes les 3 secondes, l’IA de Darktrace riposte contre une cybermenace, l’empêchant de provoquer des dégâts.