Présentation de l'entreprise

Fondée en 2013 par des mathématiciens de l'université de Cambridge et des experts de l'information au sein des gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni, Darktrace est aujourd'hui reconnue comme la première entreprise d'IA au monde dans le domaine de la cybersécurité.

Forte d'une expertise approfondie en mathématiques et en machine Learning (apprentissage automatique), et bénéficiant d'une grande expérience opérationnelle avec la défense d'actifs nationaux, notre équipe fondatrice a créé Darktrace pour aider les organisations à protéger leurs systèmes contre les cybermenaces les plus sophistiquées.

L’Enterprise Immune System, technologie pionnière de Darktrace, applique pour la première fois les principes de l'IA au domaine de la cyberdéfense ; elle a prouvé qu'elle était capable de détecter les cybermenaces que les systèmes traditionnels actuellement en place ne parviennent pas à repérer.

Il est rapidement devenu clair que cette technologie était assez puissante pour identifier un large éventail de menaces dès leurs premières manifestations, y compris les attaques internes, les vulnérabilités latentes, les menaces au développement lent et l'espionnage d'état.

En 2016, la position de leader de Darktrace a été confortée par le lancement de la première technologie de réponse autonome au monde, Darktrace Antigena. Grâce à cette innovation, la technologie Enterprise Immune System était désormais capable de réagir aux cyberattaques en cours de façon extrêmement précise, laissant ainsi aux équipes de sécurité le temps dont elles avaient désespérément besoin pour intervenir. Lorsque le ransomware WannaCry a touché des centaines d'organisations en 2017, Darktrace Antigena a réagi en quelques secondes, évitant à ses clients de subir un préjudice inestimable.

En novembre 2017, l'entreprise a annoncé la création d'une nouvelle unité commerciale, Darktrace Industrial, dédiée à lutter contre les menaces ciblant les réseaux industriels et SCADA ; cette activité s'appuie sur une clientèle déjà développée qui utilise l'IA Darktrace pour protéger des infrastructures nationales et des technologies d'exploitation critiques.

Le siège de Darktrace se trouve à San Francisco et à Cambridge, au Royaume-Uni, et l'entreprise possède 39 bureaux répartis dans le monde entier et plus de 800 employés. L'entreprise est privée et compte parmi ses investisseurs KKR, Talis Capital, Hoxton Ventures, Summit Partners, TenEleven, Samsung Ventures, Invoke Capital et Insight Venture Partners.

Darktrace a été certifiée conforme avec la norme ISO/IEC 27001:2013 de la British Standards Institution relative à la sécurité informatique.