Un expert des télécommunications utilise Antigena pour une réponse autonome en nuage

Le Enterprise Immune System défend TRJ Telecom

Toronto
mercredi 8 novembre 2017

Darktrace, le chef de file mondial des technologies d’apprentissage automatique pour la cyberdéfense, a annoncé aujourd’hui que l’expert canadien des télécommunications TRJ Telecom avait mis en place sa technologie d’intelligence artificielle éprouvée pour défendre l’infrastructure distribuée de l’entreprise, y compris son environnement en nuage Amazon Web Services (AWS). La capacité de Darktrace à détecter et à réagir de façon autonome aux menaces émergentes permet à TRJ Telecom de protéger sa propriété intellectuelle, de préserver ses données sensibles à propos de ses clients, en plus de défendre ses infrastructures critiques.

« Avant de mettre Darktrace en place, nous avions un grand défi de cybersécurité à relever : comment défendre notre vaste infrastructure sur place et en nuage contre les menaces inconnues et sophistiquées », indique Damien Marlé, directeur des TI et SI, TRJ Telecom. « Le Enterprise Immune System est la seule solution conçue avec l’IA pouvant offrir des capacités de détection précoce de menaces et une réaction autonome dans l’ensemble du réseau, peu importe la façon dont il a été configuré. Lorsque nous avons activé les capteurs infonuagiques de Darktrace, c’était comme si on avait allumé l’interrupteur dans une pièce sombre. »

Alimentée par l’apprentissage automatique et les algorithmes d’IA, Darktrace repose sur l’apprentissage d’un « mode de vie » pour chaque utilisateur et appareil du réseau de TRJ Telecom. Avec cette compréhension, dotée d’une grande capacité d’adaptation, on peut ensuite identifier et mettre un terme aux cybermenaces en cours à leurs premières étapes, quelle que soit leur origine. De plus, la technologie de Darktrace offre une visibilité incomparable sur l’environnement AWS de TRJ Telecom à l’aide de capteurs légers qui effectuent les mêmes détections et ont les mêmes réactions autonomes aux menaces.

« Les entreprises modernes ont besoin d’une visibilité globale sur les environnements virtuels et le nuage, en plus de l’environnement traditionnel et physique », mentionne David Masson, directeur national pour le Canada chez Darktrace. « La technologie d’IA innovante de Darktrace permet aux entreprises comme TRJ Telecom de détecter et de réagir de façon autonome aux premières étapes des cybermenaces, favorisant l’extensibilité sans avoir d’impact négatif sur la performance des serveurs. »

A propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial en matière auto-apprentissage sur le marché de la cybersécurité. Créé par des mathématiciens de l’Université de Cambridge, l’Enterprise Immune System utilise des algorithmes d’intelligence artificielle pour détecter et lutter automatiquement contre les cybermenaces dans tout type de réseau, y compris les environnements physiques, virtuels et cloud, aussi bien pour l’IoT (internet des objets) que pour les systèmes de contrôle industriels. Comme une plateforme auto-configurante, Darktrace ne nécessite aucune configuration préalable, identifiant les menaces en temps réel, y compris les « zero-days », les menaces internes, et les attaquants silencieux et furtifs. Avec un double siège social à San Francisco et à Cambridge (Royaume-Uni), Darktrace possède aujourd’hui 30 bureaux dans le monde.