C2S Bouygues choisit l’IA de Darktrace pour protéger ses données sensibles

L’entreprise française spécialisée dans l’informatique détecte les cybermenaces les plus furtives grâce à l’Enterprise Immune System

Paris
mardi 2 octobre 2018

Darktrace, le leader mondial de la cyberdéfense, a annoncé aujourd’hui que le pionnier de l’informatique, C2S, avait choisi l’Enterprise Immune System pour protéger son réseau des menaces internes furtives.

C2S accompagne la transformation digitale de grandes entreprises multinationales de nombreux secteurs comme les Média, les Télécom, ou l’industrie manufacturière. L’entreprise est particulièrement vigilante aux risques d’exfiltration de données et d’usage malintentionné de données, notamment celles relatives aux opérations stratégiques. Grâce à l’intelligence artificielle de Darktrace, C2S est désormais capable de déceler à un stade très précoce les menaces qui pèsent sur ses systèmes d’information, qu’elles soient externes et malicieuses, ou internes et accidentelles.

« La protection des données est le défi majeur de ce début du XXI ème siécle. Les entreprises doivent en prendre conscience ! » confie Marc Cierpisz, Directeur de la sécurité des systèmes d’information de C2S Bouygues. « Fort de cette conviction, C2S a choisi de renforcer sa capacité d’analyse et de protection des données, car elle renforce notre relation de confiance de nos client. Par sa capacité à apprendre au fil de l’eau et à détecter toutes les menaces, aussi furtives soient-elles, l’Enterprise Immune System est tout simplement inégalé. Grâce à Darktrace, nous pouvons anticiper et attirer l’attention sur les attaques et les failles de sécurité internes, qui sont connues pour être particulièrement difficiles à détecter. »

À propos de Darktrace

Darktrace est le leader mondial de la technologie d’IA pour la cyberdéfense. Créé par des mathématiciens, l’Enterprise Immune System utilise des algorithmes d’intelligence artificielle pour détecter et lutter contre les cybermenaces dans tout type de réseau, y compris les environnements physiques, virtuels et cloud, aussi bien pour l’IoT (internet des objets) que pour les systèmes de contrôle industriels. La technologie est auto-apprennante et ne nécessite aucune configuration préalable, identifiant les menaces en temps réel, y compris les « zero-days », les menaces internes, et les attaquants silencieux et furtifs. Darktrace a un double siège social à San Francisco et à Cambridge (Royaume-Uni), et possède aujourd’hui plus que 33 bureaux dans le monde.

EnglishFrançais日本語