Le Cyber AI Analyst de Darktrace scrute les menaces en un temps record

Le Cyber AI Analyst renforce les équipes de sécurité humaines en réduisant le temps nécessaire au tri des menaces de 92%

Cambridge, Royaume-Uni
mercredi 4 septembre 2019

Darktrace, leader mondial de l’Intelligence artificielle pour la cyberdéfense, annonce aujourd’hui le lancement du Cyber AI Analyst, une nouvelle technologie qui imite le processus de réflexion de l’être humain afin d’analyser en permanence, à la vitesse d’un ordinateur, les cybermenaces. Cette technologie révolutionne le secteur de la sécurité et les premiers adeptes ont déjà indiqué avoir réduit de 92 % le temps nécessaire à la recherche des menaces et à la présentation de leurs conclusions à leur hiérarchie.

Cette innovation révolutionnaire est le point culminant de plus de trois années de recherche au Centre de R&D de Darktrace à Cambridge, Royaume-Uni. Grâce à différentes formes de Machine Learning (apprentissage automatique) – et notamment l’apprentissage non supervisé, supervisé et le deep learning – cette technologie a appris l’intuition humaine et les techniques d’investigation auprès de plus de 100 cyber-analystes du monde entier, et à travers des milliers de déploiements client.

En général, un analyste humain passe entre une demi-heure et une demi-journée à examiner un seul incident de sécurité suspect. Ils recherchent des cycles, formulent des hypothèses, tirent des conclusions relatives à l’atténuation de la menace et partagent leurs résultats avec le reste de l’entreprise. Le Cyber AI Analyst de Darktrace accélère ce processus en effectuant continuellement des recherches en arrière-plan et en fonctionnant à une cadence bien supérieure aux capacités humaines.

« Le Cyber AI Analyst de Darktrace présente les rapports de sécurité de manière élégante et intuitive », a commenté Chris Kissel, directeur de la recherche chez IDC. « En analysant automatiquement les incidents de sécurité, le Cyber AI Analyst contribue à faciliter l’investigation et réduire la charge de travail plus que toute autre technologie. C'est un développement incontournable dans l'industrie de la sécurité. »

« Il fournit à mon équipe exactement les informations de sécurité dont elle a besoin », a commenté Dan McNamara, CTO chez Medreview. « La finalité est d’automatiser au maximum la réponse aux incidents. Le Cyber AI Analyst devient primordial et c’est une évolution majeure de la plate-forme Darktrace. »

Grâce aux millions d’interactions entre les experts analystes et la solution phare de Darktrace, l’Enterprise Immune System, le Cyber AI Analyst associe l’expérience humaine à la régularité, la vitesse et l’évolutivité d'une IA. La capacité de l’IA à examiner chaque possibilité, à établir des liens entre des événements disparates et à dévoiler rapidement la portée d’un incident de sécurité, réduit de manière drastique le temps nécessaire à l’interprétation de l’incident détecté et fait gagner un temps précieux aux équipes humaines.

« Le fardeau que représente l’analyse des menaces repose généralement sur les épaules d’un petit nombre de professionnels de la sécurité dûment formés », explique Mike Beck, Global Head of Threat Analysis chez Darktrace. « Avec le Cyber AI Analyst, les équipes de sécurité peuvent désormais se reposer sur l’IA pour examiner des centaines de menaces en simultané, permettant ainsi aux analystes humains de se concentrer sur des tâches plus stratégiques. »

À propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial de l’IA pour la cyberdéfense et le créateur de la technologie de Réponse Autonome.

Son IA auto-apprenante reproduit le système immunitaire humain et est utilisée par plus de 3000 organisations afin de se protéger contre les menaces qui pèsent sur les emails, le cloud, l’IoT, ou encore les réseaux bureautiques et industriels. Cela inclut la menace interne, l’espionnage industriel, la compromission d’IoT, les vulnérabilités zero-day, la fuite de données, les risques liés à la chaîne logistique ou encore les vulnérabilités d’infrastructure sur le long-terme.

Darktrace compte plus de 900 employés et 40 bureaux dans le monde, et son double siège social est présent à San Francisco et Cambridge, Royaume-Uni. Toutes les 3 secondes, l’IA de Darktrace riposte contre une cybermenace, l’empêchant de provoquer des dégâts.