Darktrace élargit l’Enterprise Immune System pour protéger les équipes dynamiques

Cambridge, Royaume-Uni
jeudi 2 juillet 2020

Darktrace, leader mondial de la cyber IA, a dévoilé aujourd’hui une série de nouveaux produits et fonctionnalités afin d’élargir la plateforme Enterprise Immune System. Celle-ci couvrira désormais les points de terminaison, les applications de vidéo et de chat, les applications SaaS et les intégrations de gestion de l’identité et des accès, afin de protéger les équipes modernes et dynamiques, qui travaillent à distance.

Les nouvelles fonctionnalités dévoilées par Darktrace, conçues pour les équipes dynamiques, comprennent :

  • Les capteurs Client Sensors, qui étendent la visibilité et la détection pour les salariés qui travaillent à distance en VPN ou hors VPN
  • Des modules de visibilité et de détection pour Microsoft 365, Teams, SharePoint et Zoom
  • Des modèles d’IA spécifiques au SaaS et une console cloud, pour la protection contre le vol de données et les menaces internes
  • Des modules de sécurité pour les messages électroniques sur Microsoft 365 et G Suite
  • L’intégration avec les solutions d’authentification multifactorielle adaptative d’Okta et les solutions Zero Trust Zscaler Private Access (ZPA) et Zscaler Internet Access (ZIA)

Le télétravail a augmenté le profil de risques des entreprises, puisque les employés ont pu transgresser les règles ou exposer accidentellement les systèmes de l’entreprise à de nouvelles cybermenaces, alors que le nombre d’attaques s’est accru. Tandis que les bureaux commencent à rouvrir, les équipes de sécurité s’inquiètent du fait que certains salariés se sont connectés aux systèmes de l’entreprise à partir de leur propre réseau, apportant ainsi sur le lieu de travail des appareils potentiellement infectés.

L’Enterprise Immune System de Darktrace protège les équipes dynamiques en apprenant leurs modes de travail, même si ceux-ci évoluent tous les jours. Que les salariés travaillent au bureau ou depuis chez eux, qu’ils utilisent Teams ou Zoom, qu’ils se connectent au cloud ou privilégient la messagerie électronique, la cyber IA de Darktrace apprend rapidement la « nouvelle normalité », en s’adaptant à des environnements qui évoluent rapidement et en automatisant et en renforçant les équipes de sécurité.

J.R. Tietsort, responsable de la sécurité des systèmes d’information sur le marché Américain chez Darktrace, commente : « Alors que les organisations revoient leur modèle de travail pour les mois à venir, beaucoup d’entre elles étudient les moyens d’améliorer la visibilité et les contrôles. L’élargissement de l’Enterprise Immune System, qui couvre désormais les points de terminaison grâce aux capteurs Client Sensors, et son intégration avec Okta et Zscaler permettent aux équipes de sécurité de maintenir la cadence, même lorsque les salariés changent leurs comportements. Les menaces internes continuent de représenter un risque. Pour cette raison, l’ajout d’une visibilité et d’une détection supplémentaires dans les environnements de collaboration tels que Microsoft 365 permet aux équipes de sécurité de comprendre la situation dans son ensemble, quel que soit le lieu de travail. »

À propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial de l’IA pour la cyberdéfense et le créateur de la technologie de Réponse Autonome.

Son IA auto-apprenante reproduit le système immunitaire humain et est utilisée par plus de 3 500 organisations afin de se protéger contre les menaces qui pèsent sur les e-mails, le cloud, l’IoT, ou encore les réseaux bureautiques et industriels. Cela inclut la menace interne, l’espionnage industriel, la compromission d’IoT, les vulnérabilités zero-day, la fuite de données, les risques liés à la chaîne logistique ou encore les vulnérabilités d’infrastructure sur le long-terme.

Darktrace compte plus de 1 200 employés et 44 bureaux dans le monde, et son double siège social est présent à San Francisco et Cambridge (Royaume-Uni). Toutes les 3 secondes, l’IA de Darktrace riposte contre une cybermenace, l’empêchant de provoquer des dégâts.