Le Cyber AI Analyst de Darktrace investigue désormais sur plus d’un million d’incidents de sécurité par semaine

La Conférence Black Hat s’apprête à échanger sur la manière dont l’IA a mis la puce à l’oreille des équipes de sécurité pour les activités malveillantes de certaines nations

San Francisco
mardi 4 août 2020

Darktrace, le leader mondial de la cybersécurité, a annoncé aujourd’hui que son produit Cyber AI Analyst a réalisé des millions d’investigations sur les menaces, imitant les processus de la pensée humaine pour cibler les menaces potentielles, les examiner et évaluer l’ampleur d’une attaque. Mike Beck, Global CISO de Darktrace, discutera de ces capacités ainsi que d’exemples concrets lors d’une présentation à Black Hat USA, le mercredi 5 août à 10h PDT (Heure Pacifique).

Initialement publié en septembre dernier à la suite d’un processus de recherche sur trois ans dans les laboratoires d’IA de Darktrace à Cambridge, au Royaume-Uni, le Cyber AI Analyst se calibre en observant les enquêtes des analystes de sécurité les plus talentueux du monde — et non sur des exemples d’attaques précédentes. La technologie examine les alertes de sécurité brutes et se lance à la recherche d’une corrélation avec un contexte supplémentaire, puis interagit avec des sources externes pour arriver à ses conclusions. En utilisant un traitement de langage naturel et accessible, l’analyste IA apporte les conclusions pertinentes au bon moment pour le personnel des opérations de sécurité, dans leurs langues locales.

Puisque les analystes sécurité humains consacrent en moyenne trois heures par enquête de sécurité, il est devenu impossible de mettre en place des équipes capables de répondre rapidement et précisément à la demande de triage. Aujourd’hui, des milliers d’organisations font appel à des cyber-analystes pour mener des enquêtes aux côtés de leurs équipes, ce qui représente un gain de temps de 92 %.

Laura Tibodeau, CIO d’Americas Styrenics, a déclaré : « Le Cyber AI Analyst change la donne. Il permet aux gens de passer de la surveillance d’un écran à un véritable travail d’enquête sur les menaces, et réduit considérablement le temps nécessaire au triage des menaces. »

Mike Beck, Global CISO à Darktrace, a commenté : « Aujourd’hui, il est presque impossible pour les équipes humaines d’obtenir les données et les renseignements nécessaires pour mener une enquête valable dans le temps qui leur est imparti. Les enquêtes sur les menaces basées sur l’IA sont devenues le moyen d’intensifier les opérations de sécurité et de se protéger d’autres infractions, le Cyber AI Analyst menant en moyenne 1,4 million d’enquêtes chaque semaine. »

À propos de Darktrace

Darktrace est leader mondial de l’IA pour la cyberdéfense et le créateur de la technologie de Réponse Autonome.

Son IA auto-apprenante reproduit le système immunitaire humain et est utilisée par plus de 3 500 organisations afin de se protéger contre les menaces qui pèsent sur les e-mails, le cloud, l’IoT, ou encore les réseaux bureautiques et industriels. Cela inclut la menace interne, l’espionnage industriel, la compromission d’IoT, les vulnérabilités zero-day, la fuite de données, les risques liés à la chaîne logistique ou encore les vulnérabilités d’infrastructure sur le long-terme.

Darktrace compte plus de 1 200 employés et 44 bureaux dans le monde, et son double siège social est présent à San Francisco et Cambridge (Royaume-Uni). Toutes les 3 secondes, l’IA de Darktrace riposte contre une cybermenace, l’empêchant de provoquer des dégâts.